Une légende vivante - Oudjama Santo
Oudjama Santo

Cuisinier dans un restaurant de Montréal, je partage mon temps entre ma vie de famille (je suis père de trois enfants) et mes longues heures en cuisine. Mais il faut le dire, la nourriture est chez moi une véritable passion. À travers ce blogue, je vous partage certaines de mes recettes favorites et vous fait part des bienfaits de certains aliments.

Une légende vivante

Une légende vivante - Oudjama Santo

Le monde du cinéma m’a toujours plu. Une fois, j’ai voulu postuler pour apparaître dans une série télé, mais je n’avais pas l’étoffe qu’il fallait. Puis, je me suis contenté de regarder des films et d’en apprécier les meilleurs. Au fur et à mesure qu’on regarde des films, on se rend compte de toutes les erreurs qui peuvent se glisser dans les scénarios ou encore dans les scènes. On finit par voir facilement ces erreurs mineures que même les réalisateurs, et les vérificateurs ont eu du mal à retrouver. Ce que je n’aime pas dans certains films, surtout dans les séries et les sagas, c’est le fait de remplacer des acteurs, surtout quand la raison de ce remplacement est un différend qu’ils n’ont pas su gérer entre eux. Pour offrir le meilleur aux consommateurs, il y a des efforts et des sacrifices à faire, que ce soit de la part de l’acteur, ou des producteurs et réalisateurs. C’est comme dans tous les travails en fait, qu’il s’agisse d’emplois infirmières, d’un métier de boucher, de livreur de journaux ou d’un travail de bureau. Mais c’est vrai que ce n’est pas toujours évident, surtout quand les acteurs principaux meurent avant la fin des tournages. Mais je suis certaine qu’aucun de nous n’a pu imaginer que la légende de « Fast and Furious » puisse se poursuivre après la mort de Paul Walker. C’est triste ce qui est arrivé à cette légende du cinéma, mourir si jeune au sommet de sa célébrité, ce n’était tout simplement pas de chance. Et l’ironie du sort, c’est qu’il soit mort dans un accident d’auto, mais en tant que passager. D’après moi, Paul, Diesel et Dwayne Jonhson sont les piliers de cette saga. Tout le réaliste du film repose sur eux et sur les qualités des voitures surpuissantes. De vrais engins de course qui font rêver. Ça me plairait bien de monter dans un de ses engins, ne serait-ce que pour faire une centaine de kilomètres. Si le film est un mélange de charme, de séduction, de poussée d’adrénaline, de puissance et un catalogue de voitures aux performances étonnantes, il n’est pas pour autant parfait à cause de l’absence de Paul Walker. Personnellement, je suis un grand fan et je suis extrêmement touchée par cette lourde perte. Dans ce nouvel épisode, ils ont bien tenté de masquer son absence en le remplaçant par un de ses frères, mais ceux qui connaissent Paul Walker autant que je le connais, savent que ce n’est pas lui. Dans les bandes annonces, j’avoue qu’ils ont fait fort parce qu’on ne se rend même pas compte que l’acteur a été remplacé.