Placement boursier : les bons choix - Oudjama Santo
Oudjama Santo

Cuisinier dans un restaurant de Montréal, je partage mon temps entre ma vie de famille (je suis père de trois enfants) et mes longues heures en cuisine. Mais il faut le dire, la nourriture est chez moi une véritable passion. À travers ce blogue, je vous partage certaines de mes recettes favorites et vous fait part des bienfaits de certains aliments.

Placement boursier : les bons choix

Placement boursier : les bons choix - Oudjama Santo

Vous avez quelques économies que vous voudriez faire fructifier ou peut-être un gros contrat vous a-t-il rapporté une somme intéressante que vous désirez réinvestir.  Tout d’abord, vous devez savoir que toute planification fiscale demande un temps de réflexion et d’analyse pour faire des choix intelligents qui correspondent à vos besoins et au type de personne que vous êtes.

Des questions essentielles

Vous devez d’abord récolter certaines informations sur les placements que vous envisagez.  Cette recherche vous permettra de comparer les possibilités et vous constaterez que le plus gros rendement n’est pas nécessairement le meilleur choix.  Il est important de savoir notamment les garanties qu’offre votre placement.  Est-ce placement à petit, moyen ou haut risque ?  Pourrez-vous récupérer votre argent ?  Devrez-vous payer de l’impôt si votre placement vous rapporte ?  Quels sont vos besoins ? Votre placement correspond-t-il à ce que vous recherchez ?

Leçon de vocabulaire

Pour les novices en placement boursier, il y a fort à parier que plusieurs des questions précédentes vous laissent perplexes, car vous n’en comprenez pas tout à fait le sens.  Voici donc quelques définitions du langage boursier.

Gain : différence entre le prix payé d’une action et le prix obtenu pour celle-ci.  Exemple : vous payez votre action 0,50$ mais la revendez 1$ votre gain réel est de 0,50$ par action.

Intérêt : Vous investissez 1000$ dans un placement garanti à 1% d’intérêt par année?  Vous recevrez 10$ par année en intérêt.

Liquidité : C’est la vitesse à laquelle vous pourrez récupérer votre argent.

Dividendes : Bénéfice distribué aux actionnaires d’une compagnie X à tous les trimestres.  Exemple : Kraft remet aux actionnaires de son entreprise 0,25$ tous les 3 mois.

Rendement souhaité : montant que vous espérez retirer de votre placement.

Rendement réel : montant acquis grâce à votre placement moins les impôts.

Risque : Pouvez-vous perdre de l’argent ?  Combien ?

Détermination des besoins

Étape essentielle avant d’investir,  la détermination des besoins permet de mieux cerner la (ou les) raison qui vous poussent à placer votre argent.  Vous devrez ainsi déterminer votre projet, son coût (les sommes dont vous avez besoin), le temps que vous aurez besoin pour atteindre votre objectif, qui déterminera également la durée du placement ainsi que le risque que vous pouvez vous permettre de prendre. 

Bon à savoir : plus les garanties sont faibles, moins le risque est grand et plus le placement est sur une longue durée, meilleure sera le rendement (à condition bien sûr que l’entreprise ne fasse pas faillite).  Consultez notre article sur les différentes formes de placement pour en savoir plus !