Dans la peau d’un gestionnaire de patrimoine - Oudjama Santo
Oudjama Santo

Cuisinier dans un restaurant de Montréal, je partage mon temps entre ma vie de famille (je suis père de trois enfants) et mes longues heures en cuisine. Mais il faut le dire, la nourriture est chez moi une véritable passion. À travers ce blogue, je vous partage certaines de mes recettes favorites et vous fait part des bienfaits de certains aliments.

Dans la peau d’un gestionnaire de patrimoine

Dans la peau d’un gestionnaire de patrimoine - Oudjama Santo

J’ai près de quarante et je travaille dans le domaine de la gestion de patrimoine.  Pour ce genre de métier, je pense qu’il faut vraiment être passionné. Je gère dix-sept projets différents au même moment et pourtant, cela ne me semble plus anormal. C’est tout à fait normal pour une journée en tant que conseiller financier. Ma journée peut sembler très longue pour la plupart des gens. Je reçois toujours un nombre infini d’appels téléphoniques de la part de mes clients. Avec Peter, mon associé, et cinq autres membres de  l’équipe, nous conseillons environ trois-cent-cinquante familles avec des biens s’élevant à 3,4 milliards de dollars. Tous les clients sont semblables, ils ont énormément d’argent et détestent les taxes. Cependant, les détails de tous les clients sont tous différents les uns des autres, et c’est pour cela que nous devons agir au cas par cas. Aujourd’hui, nous avons des appels de client qui veulent éviter l’augmentation des taxes pour l’année à venir. Un d’entre eux veut discuter des intérêts pour une équipe de football professionnelle et certains veulent juste discuter et être rassurés.

Je ne peux prédire le marché boursier. Mais je peux en discuter, voir les différentes options que nous possédons et éloigner mes clients des mauvaises idées qui pourraient avoir du sens dans un autre univers financier. Je dois connaître les avantages et les inconvénients des différentes taxes, des différents marchés, et ce qui concerne tous mes clients.

Si vous me montrez les photos de chacun de mes clients, je suis capable de voir dire directement qui ils sont, et ce qu’ils possèdent. Je connais leurs enfants, combien ils en ont, leur âge, leur anniversaire, quand je les ai vu pour la dernière fois, leurs passe-temps favoris.

J’ai beaucoup de chance d’avoir la capacité de me souvenir de tout ce que j’entends et de tout ce que je vois. Cela m’aide énormément dans ce travail. À la fin de ma journée, je m’accorde une heure et demie pour essayer de trouver de nouveaux clients. Plus nous avons de clients et plus nous avons de la notoriété et notre entreprise a de poids. Dans ce métier, la notoriété est primordiale, car les clients sont prêts à nous confier une somme d’argent très importante et ne la confieront pas à n’importe qui. Il faut donc réussir à gagner la confiance de tout le monde et faire comprendre que notre priorité est de les protéger et de leur trouver les meilleures stratégies.